Harry Potter et domination

Harry Potter et domination

J’ai lu Harry Potter étant adolescente, et jamais je n’ai imaginé quoique ce soit de sexuel dans ces livres. Assez prude, cette série parle uniquement de l’Amour littéraire (les protagonistes tombent amoureux à 15 ans, se tiennent la main, s’embrassent, puis se marient, font des enfants et sont toujours heureux après 20 ans de mariage).

Heureusement que l’on peut compter sur « la règle 34 » (qui stipule que quoique l’on puisse imaginer, une version porno existe déjà sur Internet) pour réveiller nos héros !

Regle 34

Les légos en pleine session SM, des arbres en levrette, ou même Chell qui se tape un cube de Portal !

Pour les néophytes du monde magique de Harry Potter, il vous faut savoir que les élèves de l’école de magie que fréquente Harry sont répartis dans 4 « maisons » différentes en fonction de leur caractère. Une maison est grosso modo un groupe d’élèves (un peu comme les confréries aux USA) et il existe des rivalités entre chaque.

Les 2 plus connues sont Gryffondor (Gryffindor en anglais), les bons et courageux, ainsi que Serpentard (Slytherin en anglais) les rusés et ambitieux. Ces 2 maisons s’opposent dans toute la série (comme dans un livre pour enfant, on a les gentils et les méchants) : l’ennemi de Harry Potter (qui est Gryffondor) est Draco Malfoy (qui est Serpentard). Tandis que les Gryffondors sont les héros, les Serpentards sont des « bad boys« . Et les bad boys ont aussi leurs fans qui leur dédient des chansons sur Internet, donc certaines sont très excitantes !

Les chansons suivantes ont été créées par le groupe Swish and Flick, et sont malheureusement en anglais. J’ai récupéré des vidéos avec les paroles, ce qui vous aidera déjà beaucoup ! Souvent le thème de la soumission est implicite, mais pas liée au SM de manière spécifique.

Bonne découverte, et pour les fans de la saga : régalez-vous !

I love the way you talk with your sexy British drawl
I love the way you make your little house elves crawl
I love your grey eyes and your white-blonde hair
I love the way you act like you just dont care

Do it like a Death Eater,
Like a Death Eater.
Take me from behind,
And hit it – Like a Quidditch Beater.
Do it like a Death Eater,
Like a Death Eater.
Knock me to the ground,
And do it dirty – Like a Quidditch Beater.
Do it like a Death Eater,
Like a Death Eater.
Up against the Mirror,
Watch me like we’re in a Movie Theatre.

Santa won’t bring me gold hoops for my ear
’cause I’ve been a very naughty girl this year
Santa won’t bring me a supply of butterbeer
’cause I’ve been a very naughty girl this year
It’s really kinda whack that I ain’t got jack
’cause I’ve been a very naughty girl this year

Merci pour votre lecture :)

Publicités

Reconnaissance faciale : la mode du 21ème siècle !

Une fois n’est pas coutume, je vais parler « politique ».

Comme vous le savez peut-être déjà, la vidéo surveillance est partout. Je ne me mouillerai pas dans le débat du pour ou contre tout de suite ;-)
Mais la reconnaissance faciale (automatisée, bien sûr) commence à apparaître, et les citoyens bien (ou mal d’ailleurs !) intentionnés cherchent comment échapper au fichage automatique de chacun de leurs faits et gestes.

Pour cela, voici quelques exemples de « look » qui perdent nos amis les ordinateurs :

Vous aurez peut-être remarqué que les points les plus importants pour la reconnaissance faciale sont les yeux (il faut donc les cacher ou ajouter de « faux yeux ») et le haut du nez (idem, il est utile de le masquer avec une couleur sombre). Plus de détails (en anglais, désolée) ici.

Bref, cela donne naissance à une mode, que je trouve personnellement plutôt sympa (mais pas très sexy, il faut l’avouer…). Des défilés de mode « anti-surveillance » existent même (Vidéo ici) !

Quelques liens complémentaires :
une page assez folle où de nombreux essais de looks de ce type ont été faits (photos ou synthèse informatique). En anglais, mais le texte importe assez peu ;-) !
– Pour les plus geeks (oui oui, le terme contient la notion de curiosité ;-) !), cette vidéo illustre la reconnaissance faciale par un automate.
http://cvdazzle.com/ : le site officiel de l’expérience.
– La technique était déjà connue au début du siècle dernier ! D’où le nom « CV Dazzle » est tiré, d’ailleurs.

Si jamais un lecteur décide de réaliser des tests, je suis preneuse des résultats (et des photos !).
Sachez que Facebook met déjà en oeuvre un système de reconnaissance faciale sur les photos publiées (Vous avez peut-être déjà vu un message du type « Est-ce bien Machin sur cette photo ? Tagguez-le ! »).

Merci de votre lecture, et à la prochaine :-) !

%d blogueurs aiment cette page :