Le beau brun ténébreux…

Nous connaissons toutes un « beau brun ténébreux »… Nous sommes toutes raides dingues de lui…… et certaines d’entre nous osent même lui faire subir les pires sévices que l’on peut imaginer… (en purs fantasmes évidemment !)

Ce beau brun ténébreux (un blond fait aussi l’affaire ;-) !), évidemment, dans la vraie vie on ne le connait pas vraiment. On n’a échangé que quelques mots avec lui et il ne semble nullement avoir envie de nous voir hors du cadre où nous le cotoyons (travail, loisirs, voisin, …). Alors comme nous sommes frustrées qu’il ne s’intéresse (en apparence !) pas à nous, nous nous trouvons de nombreuses excuses. Il doit évidemment être occupé avec un homme, ou avec une Maîtresse qui lui interdit de s’approcher d’une autre femme, ou bien…

Pour nous approprier un peu cet homme qui nous fait vibrer par son côté mystérieux, on essaye justement de savoir ce qu’il peut bien avoir à cacher.

Voici quelques exemples que j’ai fait subir à mon beau ténébreux, pour votre simple plaisir:
– Des balades au bord de la Seine pour lui faire une déclaration d’amour enflammée
– Des balades au bord de la Seine pour lui faire une description de mes fantasmes préférés
– Essayer de le draguer dans des milliers d’endroits différents : amphis à la fac, dans le train, en soirée, en club échangiste, …
– Lui faire porter des bas résilles et un magnifique maquillage ! (Hm… j’adoooore)
– L’épier au quotidien : le suivre dans le métro, dans sa ville, chez lui, dans sa douche, sous sa couette (seul ou à pleusieurs)…
– Le faire devenir voyeur de mes propres fantasmes (notamment me faire surprendre en embrassant/sautant une fille qu’il connait…)
– Le faire devenir le petit ami de la maîtresse de mon copain… et ainsi l’humilier de se taper une salope !
– Et encore tant d’autres…

Lequel de ses fanstasmes trouvez-vous le plus pervers ?
Moi, honnêtement, j’hésite… ;-)

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :