Séduction : description d’une femme qui aime séduire

Je suis une femme. J’aime séduire. Quand j’étais petite pourtant, je ne faisais pas ma mignonne pour attirer les compliments et les cadeaux (parents, professeurs, camarades…) contrairement à ce que l’on pourrait penser. Mais maintenant, gare à vos fesses si vous vous présentez devant moi… et si je vous choisis pour cible !

Je ne suis pas une séductrice au premier sens du terme : je ne passe pas mes journées en mini-jupe sur mes hauts talons dans un corps de rêve à attendre que les hommes m’abordent sous un abribus (ou dans un bar, ou en soirée, …).
Non, je suis une femme qui est intéressée par les autres. Ma curiosité sans fond fait que j’aime comprendre la psychologie de l’autre, ses intérêts, ses envies… Je m’intéresse à TOUT LE MONDE. Ensuite je trie assez rapidement entre les « personnes sympathiques », « personnes intéressantes », personnes « sexuellement intéressantes », et « personnes émotionnellement intéressantes ».
Ce qui me plait chez un homme (ou chez une femme d’ailleurs ! mais mon approche est différente, je vous raconterai ça dans un prochain article ;-) !) ? Un caractère, un visage, des émotions, du charme, de l’analyse, de la culture, de l’humour aussi :), un sourire, des yeux pétillants, une psychologie atypique…. Bref, je peux tomber sous le charme de tout un chacun.
Et dès que le mal est fait, je ne suis qu’une lionne devant sa future proie. À élaborer une stratégie pour le faire tomber dans mes filets, à choisir chacun de mes mots, chacun de mes actes, dans l’unique but de le séduire.

Aussi étrange que cela puise paraître, le sexe n’est pas une fin (encore moins un moyen !) pour moi. C’est la suite logique d’une soirée où j’ai réussi à charmer… Peut-être même le meilleur moyen de lui faire comprendre que je ne suis pas réellement attachée à lui. De toute façon, à cet instant là, il sait (si tout s’est bien passé) que je suis en couple et amoureuse (corps, âme et griffes !) de mon compagnon.
Pour résumer, le sexe n’est qu’un excellent moyen de montrer à l’homme qu’il me plait, tout en pouvant légitimer un « stop » à notre « relation »… Et se faisant plaisir :-)
J’ai toujours été atirée par les profils atypiques… Ce qui fait que lorsque j’étais étudiante il m’arrivais parfois (souvent ?) de dépuceler mes frais amants, même si tous ne l’avouaient pas (ahhh, les hommes…!). D’ailleurs, l’intérêt pour moi était plutôt de leur montrer que je suis la première femme à suffisamment m’intéresser à eux pour risquer d’y laisser des plumes.

Et pourtant, je ne suis pas vue dans mon environnement comme une « salope » ! D’une part parce que ce petit jeu reste assez exceptionnel, et d’autre part seuls mes amis proches connaissent ce penchant et le comprennent (tout au pire, les autres se disent que j’ai fait une ou deux bêtises à cause de l’alcool). Et cela me convient très bien comme ca :-) !

PS : Depuis que mon ami et moi nous nous sommes découverts ce point commun (même si lui préfère séduire pour le sexe en lui-même ! Ca reste un homme ;-) !), nous avons petit à petit envisagé le libertinage comme mode de vie. Nos sorties restent peu fréquentes, mais le plaisir est bel et bien là ! Et cet équilibre me convient bien mieux que mon équilibre étudiant où je devais tromper mon petit ami de l’époque pour me sentir bien dans mon corps.
Je vous en dirais plus à ces sujets dans un prochain article…

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. laurent
    Août 19, 2013 @ 10:31:57

    Comme toi, je ne suis pas autre chose qu’un grand curieux de la vie. le sexe sous toute ses formes est très intéressant pour un curieux de la vie, alors, comme toi je m’y intéresse.
    Là où nous différons beaucoup et j’aimerais que cela ne dure pas trop c’est que ma femme ignore ma curiosité, en tout cas elle n’en connait pas toute l’étendue.
    C’est par crainte de sa réaction, pour me protéger ou la protéger que je ne lui dit pas tout? En réalité, c’est le côté vil et petit qui a gagné sur ce plan: j’ai peur qu’elle fasse sa valise et parte avec nos enfants si je lui explique que le sexe en groupe, avec des hommes ou des femmes me procurent plus de plaisir qu’en missionnaire avec elle….

    J'aime

    Réponse

  2. Rétrolien: Notre philosophie du libertinage | AmarieAlice
  3. Rétrolien: 2 ans : premier bilan | AmarieAlice
  4. Rétrolien: [Une rencontre] Il ne me pense pas open car je ne suis pas célibataire | AmarieAlice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :